Le guide de la laryngecomie

L'essentiel

Une laryngectomie totale est une intervention chirurgicale pratiquée dans les stades avancés du cancer. L'intervention consiste à retirer le larynx, aussi appellée boîte vocale. Après une laryngectomie, la respiration se fait par une ouverture dans le cou au lieu du nez et de la bouche.

Subir une laryngectomie totale peut être boulversant, mais vous n'êtes pas seul face à cela. Plus de 100 000 personnes dans le monde ont subi cette opération et ont prouvé qu'il est possible de conserver sa qualité de vie.

Comment se préparer à une laryngectomie ?

Qu'est ce qu'une laryngectomie totale ?

Une opération qui change la vie

Le larynx joue plusieurs rôles importants. Il abrite les cordes vocales qui font résonner notre voix. Le larynx nous aide également à respirer et à déglutir. Par conséquent, l'ablation du larynx entraîne non seulement des modifications de la voix, mais aussi des changements de la respiration, de la déglutition et de l'odorat.

Comment se préparer à l'opération ?

La vie après une laryngectomie

Avant une laryngectomie totale

Avant la chirurgie, vous respireriez par le nez, la bouche et la gorge, c’est ce que l’on appelle les « voies respiratoires supérieures ».

Après une laryngectomie totale

Après une laryngectomie, la respiration se fait grâce à une ouverture dans le cou à la place du nez et de la bouche.

Vivre avec une laryngectomie

Une nouvelle manière de respirer

Respirer après une laryngectomie

Les fonctions nasales

Votre nez fait bien plus que sentir les odeurs : il réchauffe, humidifie et filtre l’air que vous respirez. Ainsi, lorsque l’air arrive dans vos poumons, il a atteint la température corporelle et l’humidification suffisante pour que vos poumons puissent fonctionner correctement.

Après l’opération, vous respirez par le trachéostome situé dans votre cou, et les fonctions du nez sont donc perdues. Le fait de respirer par un trachéostome ouvert entraîne une chute de la température et de l’humidité dans vos poumons. Les poumons réagissent à ces changements en produisant plus de mucus. Résultat, vous toussez davantage (comme si vous étiez enrhumé) et il se peut que votre trachée soit irritée.

Votre nouvelle voix

Parler après une laryngectomie totale

Nous comptons sur notre voix pour exprimer nos pensées et nos sentiments. La perte de votre voix peut, au départ, être très perturbante et avoir un impact important sur votre capacité à communiquer ainsi que sur votre identité. Mais la bonne nouvelle est qu'il existe plusieurs moyens de retrouver sa voix.

Il existe trois méthodes de phonation qui peuvent être apprises après l'opération avec l'aide de votre orthophoniste : la phonation avec une prothèse phonatoire (voix trachéo-œsophagienne), la voix grâce à un électrolarynx et la voix oro-œsophagienne.

En savoir plus